Éolienne de 10 kW à Cape Jourimain

Depuis l’automne 2008, le Centre d’interprétation de la nature Cape Jourimain (qui se trouve au pied du pont de la Confédération) est alimenté par une éolienne Bergey de 10 kW, connectée au réseau (option de mesurage net).

Quand la vitesse du vent augmente, la production de l’éolienne augmente aussi, et la quantité d’électricité fournie par le réseau public diminue dans la même proportion.

Quand l’éolienne produit plus d’électricité qu’il n’en faut au Centre, l’excédent passe dans le réseau public (selon l’entente de mesurage net).

La facture d’électricité à la fin du mois est basée sur la consommation « nette » du Centre, c.‑à-d. la différence entre la quantité d’énergie fournie par le réseau public que le Centre a utilisée et la quantité excédentaire produite par l’éolienne qui a été injectée dans le réseau. L’éolienne devrait répondre à environ 10 % à 15 % des besoins en électricité du Centre.

Le Centre d’interprétation est aussi équipé d’un panneau solaire pour chauffer une partie de l’eau chaude utilisée dans le restaurant. Des économies d’eau sont réalisées grâce à un important système de toilettes à compostage et à la récupération de l’eau de pluie pour se laver les mains. Le Centre exploite l’énergie géothermique pour le chauffage en hiver et le refroidissement en été. Un petit panneau photovoltaïque est aussi utilisé pour actionner une fontaine.

Plus de détail sur Éolienne de 10 kW à Cape Jourimain

Avez-vous des questions ?

Veuillez prendre contact si vous avez des questions ou que vous désirez fixer un rendez-vous.